L’AMBITION DU GFF

Depuis 2020, et soutenu par le Défi Mode (Comité de Promotion et de Développement pour les Entreprises de l’habillement), le GFF a lancé une réflexion sur le déploiement d’une
démarche RSE pour le secteur de la confection.

LES OBJECTIFS DU GFF

Le GFF souhaite disposer d’un label RSE sectoriel permettant :

– de valoriser les bonnes pratiques (RH, environnement, fabrication française…),
– d’apporter de nouveaux atouts aux clients (un seul système valable pendant 3 ans…),
– d’engager un nouveau dialogue avec toutes les parties prenantes.

Gouvernance du label

LE RÔLE DU GFF


Le GFF, propriétaire du label, prend en charge son déploiement et son animation (webinar de présentation, ateliers, présentations
publiques…) et de l’attribution du label (qui est ouvert à des non-adhérents).
Il missionne des OTI (Organismes Tiers Indépendants) ou consultants externes pour réaliser, entre autres, diverses tâches liées à l’animation, à
l’accompagnement RSE des ateliers, à la réalisation des audits sur site et documentaires…
Il dialogue régulièrement avec ses parties prenantes pour conformer son système aux meilleures pratiques RSE du moment.

UN COMITÉ DE GOUVERNANCE DU LABEL


Le comité de Gouvernance est chargé de statuer sur les orientations stratégiques du label et sur la gestion de l’émission des
certifications.

Le comité de gouvernance validera, sur la base des audits de Bureau Véritas, les candidatures des
entreprises dont l’attestation sera émise pour une durée de 3 ans par le GFF avec une mention :
attribué par le GFF, audit Véritas n°…

Maintien de la labellisation : la labellisation reste soumise au respect le plus strict de la
règlementation en vigueur, et pourra être suspendu en cas de manquement avéré.
Renouvellement de la labellisation : la labellisation pourra être maintenue pour une durée similaire,
après un audit de renouvellement.

1. Ambition managériale
  1. Le dirigeant formalise son engagement et fixe de objectifs RSE à moyen terme 
  2. L’atelier s’engage dans une démarche de RSE avec ses parties prenantes
  3. L’atelier décline ses engagements dans un plan d’actions pertinent, avec une gouvernance définie
  4. L’atelier met en place des indicateurs RSE et pilote sa démarche dans une dynamique d’amélioration continue
  5. L’atelier s’engage dans une dynamique d’innovation
  6. L’atelier s’informe des règlementations qui rentrent dans le champ de la RSE et met en œuvre, si nécessaire, les évolutions pour être en conformité.
2. Empreinte Sociale
  1. L’atelier s’attache aux conditions de travail, à la garantie d’une protection sociale et mène une politique sécurité et santé
  2. Le dialogue social est au cœur des relations humaines de l’atelier
  3. L’atelier développe son capital humain, au service de l’employabilité de ses collaborateurs
3. Empreinte Environnementale
  1. L’atelier met en œuvre un programme de préservation de l’environnement, de la biodiversité et de prévention des pollutions sur ses sites et implantations
  2. L’atelier promeut l‘utilisation durable des ressources sur ses sites et implantations
  3. L’atelier promeut l’éco-conception de ses produits et services et la réduction de leurs impacts environnementaux dans une perspective de cycle de vie
4. Empreinte chaine de valeur
  1. L’atelier s’engage à la transparence vis-à-vis des tiers, à la qualité du produit et maîtrise les risques liés à la corruption 
  2. L’atelier promeut la responsabilité sociétale dans sa chaîne de valeur et assure un sourcing responsable
5. Empreinte client
  1. L’atelier s’engage loyalement pour la fabrication/distribution de produits/services de qualité marchande (sains et sûrs par rapport au cahier des charges client/interprofessionnel), sur son segment de marché
  2. L’atelier agit pour la protection de la santé et la sécurité des consommateurs
  3. L’atelier met en place des systèmes d’échanges d’informations pour une consommation responsable
6. Empreinte territoriale
  1. L’atelier agit en faveur de l’emploi local et de la richesse sur le territoire
  2. L’atelier s’investit dans la société avec ses parties prenantes, de façon solidaire
  3. L’atelier promeut le savoir-faire français